top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

Atelier Vignes Faiseur de Beautés - 06300 Nice

Il était une fois …


Vous ne connaissez certainement pas l'histoire un peu folle de ce couple d'artisans maroquiniers qui allait naître d'une union hors norme celle de Bertrand un bottier adepte du « sur mesure » qui de Weston où il taquinera le tranchet et le busseto à John Lobb chez lequel il façonnera son savoir-faire auprès d'une clientèle non pas capricieuse mais plus simplement exigeante, allait atteindre en quelques années le sommet de son art.

Anne, sa moitié, issue de l'école du Louvre, n'allait pas tarder à l'inspirer dans toutes ses créations au point de lui restituer sur papier grainé les croquis d'une ligne d'accessoires indémodables tout de cuir « vêtus ».

Le talentueux binôme fonctionnera désormais à merveille, et Bertrand en exécutant (hyper) doué de se laisser happer par la spirale du succès.

Anne Vignes, dorénavant, se fait marque et s'affiche sur la façade familiale, des ceintures (très) abouties aux pochettes de cuir pour les soirées, des bracelets pour montre aux accents insolites aux accessoires au style précurseur et audacieux, notre couple de tourtereaux va au gré des salons professionnels et référencés accrocher le regard « aiguisé » des médias de la presse écrite tels que Marie-Claire, Madame Figaro ou Elle, mais aussi de grandes enseignes de la distribution de luxe comme Victoire, Frank et Fils ou le Bon Marché, et « ériger » sa notoriété avec force combativité,

Paul Ka et Régina vont ainsi leur confier l'entière conception de leurs collections d'accessoires.

Peu à peu c'est l'âme de l'artisan bohème qui va s'imposer à eux, à contre-courant ils le seront indéniablement raison de leur dissociation d'avec la « grande distribution » une manière de montrer leur manifeste attachement à la qualité des produits conçus et finalisés dans leur atelier comme ces ceintures en croco « travaillées » avec passion et dévotion …

Après une assez courte expérience à Madagascar, Anne et Bertrand mettent deux ans plus tard le cap sur Paris, et plus précisément vers les Puces de Saint-Ouen où ils vont concevoir outre des meubles gainés de cuir, des commodes, des tables basses et autres consoles aux teintes exotiques, le « caractère » et la qualité d'Hermès, c'est tout dire !

L'ultime étape des époux Vignes ce sera celle du port de Nice, enfin sur l'arrière de son église pour être plus précis, à deux pas du quartier des antiquaires, l'atelier Vignes voit toute la conception des « oeuvres » du maître prendre, pour certaines, la direction de Colonial Concept et, pour certaines autres, « Un jour un sac », mais c'est le Cours Saleya qui va marquer un tournant dans la fibre créative d'Anne et Bertrand Vignes avec un concept-store tout à la fois cabinet de curiosités et espace-atelier, une alliance subtile d'objets ramenés de Madagascar, des raretés mêlées aux créations de Bertrand qui avec six décennies au compteur de sa vie n'en demeure pas moins un fringuant maître artisan …

Atelier Vignes Faiseur de Beautés

1 - Place Charles Félix (Cours Saleya)

06300 - Nice

Tel : 04 93 80 00 90





69 vues0 commentaire

コメント


bottom of page