top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

Bistrot Saint-Georges cuisine Méditerranéenne - 06300 - Nice



Il aura retenu la « leçon » …


Une table de qualité peut ne pas avoir été remarquée, et ça je ne le répéterai jamais assez, et puis un jour va savoir pourquoi vous passez par une rue ou une avenue que vous n'avez pas l'habitude d'emprunter, et là, tout à coup, c'est la découverte, la surprise qui interpelle, celle que vous n'attendiez pas franchement et qui vient vous révéler subitement une adresse inconnue.

En fait, ce jour là c'est le Bistrot Saint-Georges qui attirera mon attention, un bistrot initié par Soukaîna Riadi et son compagnon Guillaume Arnoux en 2018 au bout du boulevard Stalingrad, derrière le port, avec terrasse et store noir, un « modèle » qui s'imposera juste à côté d'un opticien fraîchement installé.

Le Saint-Georges s'est, en 4/5 années, déjà fait une solide réputation de table du quartier incontournable, il n'est d'ailleurs que d'observer la clientèle d'habitués qui viendra ici expérimenter la carte sans cesse renouvelée pour en être convaincu.

Mais comme je ne suis pas du genre à me « fondre » dans l'opinion des autres, vous le savez bien, je me laisserai aller à mon « sport » favori le jugement sur pièce !

Me voilà donc rendu au cœur des convoitises, et Soukaîna de m'emboîter le pas à peine franchi le seuil !.

Quelle affabilité, je dois avouer avoir été scotché d'autant de prévenance, c'est là un point sur lequel je ne transige jamais.

La Burrata sur lit de Gaspacho de tomates, fraises, avocat émincé et asperges vertes, et le Tomawack de bœuf d'environ 400 gr, me laisseront à penser que le chef Guillaume, de son parcours l'ayant mené du lycée hôtelier de Nice au Radisson, puis au Négresco et au West-end, aura bien retenu la « leçon » et mis son expérience en application au point de régaler outre les convives du secteur nombre de touristes de passage.

Côté desserts, c'est le cheese-cake que Soukaîna me recommandera histoire peut-être bien de me prouver que les dons de son compagnon ne sont pas usurpés, une version caramel beurre salé du plus bel effet …

Tarifs à la carte du jour :

  • Entrées de 14 à 15 €, plats de 22 à 26 €

  • desserts de 8 à 12 €

  • spécialités du chef de 32 à 42 €

  • formule du midi plat à 13,50 €

  • plat+dessert à 18,50 €.


Bistrot Saint-Georges cuisine Méditerranéenne

50 - Boulevard Stalingrad

06300 - Nice

Tel : 06 16 53 57 00

Note : 14/20

93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page