top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

Cave de la Tour Bar à Vins et Cave à Dégustation - 06300 - Nice



Que des éloges à enregistrer …


Je ne vous surprendrai pas franchement en cette fin Septembre de m'être rapproché dans le vieux Nice d'une cave pas banale pour un sou, de celles que l'on ne croise (presque) plus et surtout qui ont une véritable histoire à raconter !

Le Cave de la Tour la bien nommée est l'oeuvre du propre arrière grand-père de Jean-Philippe Gazan, une cave initiée juste après guerre, en 1947 pour être plus précis, cave qu'il racheté à son aïeul en 2001 après cinq années de fermeture mais qui, finalement, grâce à lui, aura perduré dans la famille depuis sa création.

Le côté vieux bistrot de quartier et ses inévitables « souvenirs » d'antan s'imposera sans qu'il fut possible d'en douter, on échappera donc pas aux vieilles enseignes publicitaires, machine à écrire, feutre positionné sur la caisse, balance d'épicerie à l'ancienne et bien évidemment aux multiples crus en casiers affichés outre ce petit coin salon très cocooning de derrière les fagots ouvert uniquement durant la période d'hiver.

Les œufs durs au thon sur lit de mesclun, et le foi gras de canard maison confiture de figues, et pain grillé chaud se plaira à rajouter Jean-Philippe du pas de porte où il sera venu observer la terrasse, n'auront que des éloges à enregistrer.

Je n'aurai pu quitter ce lieu très attachant sans que Jean-Philippe ait tenu à me faire goûter à ses fameuses tripes Niçoises maison l'une de ses spécialités, pas question d'évincer ce qui n'est autre que le plat « phare » de ce bistrot pas tout à fait comme les autres.

A ce point que le maître des lieux envisagera, non sans rire, me faire « tester » sa daube de bœuf que la décence de mon appétit mis ici à rude épreuve viendra à limiter à sa plus simple expression !

Et bien, vous le croirez ou pas, je verrai arriver par Marie interposée, sa fille, une mini assiette de daube bien trop bonne pour être refusée.

Côté desserts, de la mousse au chocolat à la crème caramel, je me laisserai aller vers une crème caramel maison tranchée, un doux souvenir de mon enfance quand ma grand-mère me la préparait et me la menait toute entière sur la table …

Tarifs à l'ardoise : Plats de 6 à 28 €.


Cave de la Tour Bar à Vins et Cave à Dégustation

3 - rue de la Tour

06300 - Nice

Tel : 04 93 80 03 31

Note : 14/20

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page