top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

Chez Acchiardo Restaurant Niçois - 06300 Nice



Une véritable storie familiale …


D'une aventure familiale « lancée » en 1927 par la fondatrice Madalin Acchiardo, quatre générations se seront succédées pour pérenniser le « coup de baguette magique » qu'une bonne fée aura su lancer sur un lieu à nul autre pareil blotti là, au cœur de la rue Droite, dans le Vieux Nice, à quelques pas de l'église du Jésus, une aventure qui, de Madalin à Jean-François, son frère Raphaël et sa sœur Virginie, n'aura jamais marqué le pas, pas même durant les périodes les plus troublées de notre histoire, c'est tout dire !

Côté ambiance, ce qui frappera d'entrée de jeu c'est ce côté « clean » de l'espace décliné sur moult niveaux, des pierres apparentes comme s'il en pleuvait, de voûtes et autres poutraisons presque à l'infini, de niches, des escaliers ascendants comme descendants, de culs de bouteille amoncelés, des chaudrons de cuivre en suspension, le tout précédé par un « carré » souvenir de photos retraçant en noir et blanc la storie familiale.

Et si l'atmosphère se révélera toute d'authenticité, l'accueil, quant à lui, s'affichera en une belle affabilité celle tout d'abord d'un personnel parfaitement intégré au lieu et rompu à l'exercice, mais également de Jean-François Acchiardo, le maître des lieux « associé », son frère oeuvrant derrière le bar et veillant à la conception des cocktails et sa sœur oeuvrant en cuisine, avec son second Gian Luca, pour le plus grand plaisir des convives venus ici déguster « la » cuisine Nissarde par excellence celle qui aura fait, et fait encore, l'âme de l'enseigne.

Le carpaccio de thon fumé, une spécialité de la maison, filet de citron, fera mon (plus grand) bonheur, tout autant que le mi-cuit de thon, sa sauce vierge, ses frites de panisse, un thon qui n'engagera certes pas à la mélancolie mais plutôt à une «folle » dégustation qui ce jour-là m'ira comme un gant !

Côté desserts, le domaine réservé de Virginie, mon cœur balancera entre la tarte citron meringuée, le dessert du jour, la crème brûlée aux pignons et la tarte Tatin pour laquelle, je dois avouer, j'ai une indéniable faiblesse, pour ne pas dire une faiblesse très prononcée.

Mission accomplie, et en beauté de surcroît …

Tarifs à la carte :

  • Entrées de 9 à 23 €

  • plats garnis de 21 à 32 €

  • poissons à la plancha de 22 à 23 €

  • pâtes de 14,50 à 15,50 €

  • fromages de 7 à 11 €

  • desserts de 8 à 10;€.

Chez Acchiardo Restaurant Niçois

38 - rue Droite

06300 - Nice

Tel : 04 93 85 51 16

Note : 14/20

33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page