top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

La Verrière Restaurant - 06000 Nice



Passer le chef « à la question » …


C'est en poussant du côté de l'avenue Malaussena que je découvrirais cet hôtel de charme d'une centaine de chambres dont le bras droit côté culinaire ne sera autre que cette « verrière » connue par les Niçois adeptes de bonne chair qui n'hésitent pas à gravir cette avenue du quartier Libération pour venir là profiter des bienfaits d'un chef, Pierre Alain Garnier, qui sait ce que « ses » convives d'un moment attendent de lui …

Je passerai donc par le hall de l'hôtel pour finalement croiser le chemin d'Alexandre Baudin, le directeur du lieu, un homme affable et attentif (pas si courant que ça, ne croyez pas) qui me réservera une table pour le midi même.

Et même si je n'ai pas pour habitude de passer de l'accord à l'acte, une fois n'est cependant pas coutume, je passerai donc les talents du chef « à la question » !

Mis à part un mur « végétalisé » l'espace dégagera une ambiance de fraîcheur et de relative zénitude, de quoi se laisser aller et mener à bien une saine et objective dégustation.

C'est Jessica la serveuse qui prendra ma table en main et de me conseiller valablement une escalope de foie gras de canard d'Angers, duo de royal Gala et céleri, acidulé pomme verte et miel, sauce au vieux balsamique, de la bel « ouvrage » en fait, une exécution qui s'inscrira dans la jolie perfection.

Le blanc de volaille cuit à basse température, gnocchis aux champignons des bois, sauce Homardine, ne laissera aucun répit à mes papilles, de la subtilité dans les alliances, de la perspicacité et une sélection des produits qui s'engagera vers l'excellence.

Côté desserts, c'est la poire Crassane « comme un dessert » que Jessica me conseillera non sans insistance, sauf que 30 minutes plus tard la dite poire n'aura toujours pas fait son apparition et que, m'en inquiétant auprès de « l'homme au chapeau », j'apprendrai que Jessica ayant fini son service m'aura totalement abandonné à mon triste sort et qu'ainsi il ne me restera plus que la crème brûlée pour me consoler …

Tarifs à la carte :

  • Entrées de 15 à 17 €

  • plats de 24 à 27 €

  • suggestions de 19 à 29 €

  • à partager de 70 à 90 €

  • desserts de 8 à 12 €.



La Verrière Restaurant

17 - Avenue Malaussena

06000 - Nice

Tel : 04 89 74 91 58

Note 14/20

44 vues0 commentaire

Comments


bottom of page