top of page
  • Photo du rédacteurcharles-henri d'Orliac

Le Grand Café de France Restaurant - 06000 Nice



Un bel instant de bonheur mérité …


Si vous ne remarquez pas le Grand Café de France à l'angle de la rue Massenet, c'est soit que vous êtes indifférent à quelque table que ce soit, soit que vous êtes démuni du moindre sens esthétique !

Avec ses multiples jarres de verdure, son store blanc cassé aux lettres d'or, ses luminaires façon XIXème siècle, en un mot une belle élégance de café Parisien, l'aura qui émane de ce lieu pas tout à fait comme les autres s'impose d'entrée de jeu, assurément il en jette !

Mais pour le « clou du spectacle », si je puis dire, il vous faudra emprunter soit l'escalier soit l'ascenseur qui vous mèneront au premier étage, pour découvrir une ambiance à nulle autre pareille dont le principal acteur se révélera avec le charme d'un immense lustre de cristal plongeant vers le rez-de-chaussée, un véritable tourbillon de lumière qui se répandra discrètement jusqu'au bar et presque jusqu'à la terrasse ouverte avec vue sur les toits Niçois.

Le patron du lieu, Kamal Al Rineh, un ex-chef demeuré 10 ans durant au sommet de son art à New-York, sera en ce 6 Janvier au service et de placer les clients venant se mettre à l'abri d'un ciel un peu grisonnant.

Pour ce qui me concerne, je me contenterai d'aller droit vers une table un peu à l'écart en bout de terrasse et d'attendre que Kamal m'amène sa carte, une carte élaborée par ses soins non sans un certain professionnalisme.

Il m'engagera vers un Gravlax de saumon, betterave et crème aigrelette, qui me la jouera esthétique et saveur celle d'un produit de belle facture.

L'entrecôte qu'il me conseillera, 350 bons Gr d'un bœuf de qualité tout à fait respectable, sauce au poivre et frites (malheureusement pas maison), me surprendra niveau qualité du produit et appréhension niveau cuisson, elle se révélera parfaite en tous points.

De toute évidence l'avarice ne sera ici pas de mise !

Côté desserts, Ansou, le serveur, fera montre d'un soin particulier pour chaque table dont il aura la charge, c'est lui qui viendra à me présenter le plateau de pâtisseries issues de chez Patrick Mesiano à Beaulieu-sur-Mer, un maître pâtissier qui connaît son sujet comme personne.

Une « simple » Tatin se verra extirpée et dégustée en mode affinité, voilà bien un bel instant de bonheur mérité …

Tarifs à la carte :

  • Traditions Françaises de 17 à 21 €

  • entrées de 14 à 37 €

  • salades de 13 à 19 €

  • pizza de 16 à 28 €

  • viandes de 19 à 41 €

  • poissons de 24 à 32 €

  • pâtes et risotti de 16 à 34 €

  • banc d'huîtres de 20 à 37 €.


Le Grand Café de France Restaurant

7 - rue de France

06000 - Nice

Tel : 04 93 53 97 38

Note : 14/20

85 vues0 commentaire

Comments


bottom of page